gamme RFID

main

ENAiKOON
rfid-tag

ENAiKOON rfid-tag
Les étiquettes ENAiKOON rfid-tag complètent vos téléphones compatibles RFID ou NFC pour suivre au mieux vos activités. Elles existent sous des formes et des tailles variées, pour s’adapter à vos besoins.
 
La NFC est l’utilisation conjointe de la technologie RFID et de téléphones mobiles.
Il existe deux types
principaux d’étiquettes RFID
Les étiquettes passives
Etiquettes sans batterie, l’alimentation leur est fournie au moment de la lecture. En approchant le lecteur de l’étiquette, le champ magnétique ainsi généré active l’étiquette. En fonction du matériel, ce champ magnétique peut être produit sur quelques centimètres ou plusieurs mètres.
 
Les étiquettes peuvent alors envoyer ou enregistrer des informations, comme un GUID (Globally Unique Identifier). En général, les nouveaux smartphones, comme le Samsung Galaxy Nexus ou le Samsung Galaxy Mini 2, ont un lecteur RFID.
Les inconvénients
  • lecture limitée à quelques mètres de distance
  • transfert de données lent
Les avantages
  • fonctionne sans batterie : durée de vie de vingt ans ou plus.
  • disponible en formats très réduits (certaines étiquettes ont la taille d’un grain de riz).
  • application quasi illimitée pour la surveillance des biens de consommation ou d’autres produits
Notre conseil
Les étiquettes NTAG ont assez de mémoire pour enregistrer des informations. Vous pouvez les programmer en lecture seule pour empêcher la falsification des informations et les protéger contre toute utilisation non autorisée.
Les étiquettes actives
La batterie de l’étiquette peut servir à alimenter partiellement ou entièrement le circuit et l’antenne. Sur certaines étiquettes, il est possible de remplacer la batterie (qui dure des années). A noter : l’étiquette peut aussi être branchée sur une alimentation externe.
Les inconvénients
  • beaucoup plus grosses que les étiquettes passives
  • il faudra remplacer la batterie
Les avantages
  • communications de longue portée
  • bande passante supérieure
  • fonctionne sans dépendre du lecteur